Euh, on était comment à 15 ans ?

Bienvenue sur le blog « Our kids the family and others

« Welcome to « Our kids the family and others » blog – English coming soon

Petite suggestion : Avant d’aller plus loin, vous pourriez faire un petit détour par la case About, et ce,  sans passer par la case prison ! Ce blog étant ma première expérience, des améliorations y seront apportées au fil du temps.

Ce qui va suivre, n’est évidemment pas vrai pour tout le monde. Certains disent même avoir  traversé leur adolescence sans la moindre fausse note…
Vous souvenez vous de vos 15 ans ? De vos rêves, votre soif de liberté, de ce sentiment que tout pourrait être possible si les adultes n’étaient pas là pour nous empêcher de vivre ?
Ah les adultes ! Parents et professeurs, qu’est ce qu’ils ont pu nous empoisonner la vie ! Leurs règles à la con (appelons un chat, un chat), les leçons de moral rentrant par une oreille, traversant furtivement notre cerveau puis ressortant à la vitesse de la lumière. Ces leçons de morales incessantes venant parasiter nos pensées. Parce que même si nous n’écoutions pas leurs sermons jusqu’au bout, il fallait bien donner le change… Et donner le change demandait un effort considérable, – pendant lequel nous ne pouvions laisser libre court à notre imagination ; penser au garçon qui nous avait tapé dans l’oeil, se demander comment nous allions pourrir la vie de notre prof de science ou je ne sais qui d’autre. Notre meilleure copine avec laquelle nous nous étions chamaillé pour la neme fois, bref – la liste est longue. Comme si nous n’avions pas assez de préoccupations à 15 ans !
Le pire dans tout cela…, nous n’avions pas le droit de sortir le soir ! Je ne sais pas pour vous, mais moi, INTERDICTION FORMELLE de sortir le soir. Alors on décompressait quand ? Oui, je vous le demande ? Parce faire les cancres, c’était bien mais il fallait rapporter de bons bulletins scolaires, petit détail en soi. Mais à cette époque, celle du talkie walkie, parce que les téléphones portables n’existaient pas, la vie privée des ados, n’était pas toujours chose aisée à mener.
Mais à 15 ans, on a plus forcément envie de « tout » partager avec ses parents.

Publicités
Cet article a été publié dans French. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s