Choix

C’est votre première visite : avant d’aller plus loin, vous pourriez faire un petit détour par la case About, et ce,  sans passer par la case prison ! Ce blog étant ma première expérience, des améliorations y seront apportées au fil du temps.
Tout ça pour dire que l’adolescence de mon fils, me renvoie en pleine figure, tel un seau d’eau glacée, mes années phares (petit clin d’oeil au titre de Coudâm, page music). Hmmmm, ça me rassure de penser que je ne suis pas la seule dans ce cas.

Adolescence tourmentée ou non, son souvenir nous accompagne tout au long de notre vie. Elle est notre invisible tatouage. Et, comme n’importe quel autre tatouage, il est plus facile de l’assumer lorsqu’il est beau, plutôt que moche.

Imaginez une photo numérique que vous aimez particulièrement. Vous souhaitez l’imprimer dans un format photo classique, puis l’accrocher sur votre mur. Oh merdasse, elle ne mesure que 3 cm sur 5. Que diable, vous allez l’agrandir. Re-merdasse ! Votre jolie photo est devenue un patchwork de pixels étirés où l’on distingue tout juste le sujet… Que diable, vous allez la « rétrécir » ! Re-re-re merdasse, le résultat est vraiment – très moche. En même temps, c’est logique, vous n’avez aucune notion de l’image en termes techniques et ne savez pas que l’on ne peut pas agrandir n’importe quel visuel, et encore moins en un coup de cuillère à soupe. On ne peut pas vous blâmer pour cela, – vous n’avez jamais appris les règles à suivre.

Deux choix s’offrent à vous. Le premier est d’accepter que votre photo soit minuscule et qu’à part la regarder sur votre écran, vous ne pouvez rien en faire. Le second, est de vous dire que coûte que coûte, vous voulez que vos amis et entourage la regardent – sur votre mur -, et non pas sur l’écran ». Soit ! Mais quelles seront leurs réactions ? Il peut y avoir ceux qui ne diront rien, de peur de vous blesser. D’autres qui gentiment vous conseilleront de la retirer. Et puis ceux qui ne se priveront pas de se foutre de vous. Utilisant parfois des propos virulents susceptibles de  vous faire beaucoup de mal. Alors, quel serait le meilleur choix ?
Je suis en train de sourire en pensant que quelques lecteurs pourraient se dire : « Non mais attends, c’est quoi cette débile qui nous fait tout un blabla sur sa page about et nous parle d’agrandir des photos. Encore une loufdingue ! Tu parles d’ados ou d’ photos ? » 😉 Comme quoi dans la vie tout peut provoquer des jugements hâtifs…
Patience, vous saurez pourquoi dans mon prochain post.
Publicités
Cet article a été publié dans French. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s