La nuit du 8 août 2011 = « we’re fucking law, we’re fucking autority! » part1

Emeutes, pillages allant jusqu’au meurtre, ont bouleversé l’Angleterre et engendré des analyses dans la presse internationale et débats passionnels parfois complètement déraisonnés sur divers blogs et réseaux sociaux.
Les émeutes ont débuté à Totteham, après que Mark Duggan, 29 ans, ait été abattu par des officiers de police. Sans motif apparent, elles se sont propagées les nuits suivantes dans différents quartiers de Londres et ce malgré l’appel au calme de la famille de Mark Dugan. Peut on parler de cause à effet dans ce cas précis ? Difficile à dire. Je n’ai pas le sentiment qu’il y ait un lien  entre la mort de M. Duggan et les pillages dans une cinquantaines de quartiers Londoniens ainsi que dans les villes de Manchester, Birmingham, Liverpool…. J’ai plutôt le sentiment que l’émeute de Totteham a été « l’ occasion » pour une partie de la jeunesse Anglaise, mais aussi des moins jeunes de plonger quelques quartiers dans le chaos, donnant libre cours à leurs pulsions destructrices et criminelles.
Lundi 8 au soir, se sont les sirènes de police, pompiers, ambulances et vols d’hélicoptères inhabituels qui m’ont interpellée. En me connectant sur le site de la BBC qui retransmettait les évènements en direct j’ai vu qu’un bâtiment de Croydon était en flammes et durant la nuit le feu s’est propagé sur le pâté de d’immeubles. Au même moment une horde de jeunes cagoulés se déplaçait dans Clapham Junction armés de battes de cricket et des bombes d’essence, saccageant tout sur leur passage. Balham, Brixton, Colliers Wood, plus les quartiers touchés la nuit précédente qui étaient encore en ébullition. Mais je crois que cette nuit du 8 août aura été la pire. A Tooting nous avons eu quelques dégâts, mais cela restait moindre, comparé a d’autres lieux. Je ne vais pas refaire l’historique de ces pillages, il vous suffit de lire la presse.
J’ai passé une partie de la nuit complètement abasourdie, sur le site de BBC à regarder cet explosion de violence, le chaos contre lequel notre police était impuissante, me disant que cela semblait sortir d’un montage de film américain ; mais non c’était bien réel. J’ai fait remarquer à mon mari, que les pillages débutaient dans les secteurs où les gangs étaient implantés, – mais je reviendrai sur ce point dans la mon prochain article. J’ai essayé de contacter certains teens que je connaissais et susceptibles de se trouver dans ce genre de situation. J’ai été rassurée d’en voir connectés sur Facebook et qu’ils me disent ce qu’ils ressentaient ; mais d’autres ne m’ont répondu que le lendemain, me jurant qu’ils étaient restés bien sagement à la maison. Foutaise, ils ont fait partie des « rioters ».
Bien à l’abri chez moi, je ne risquais rien mais j’étais comme tout le monde sous le choc de ses images montrant en majorité des enfants, des teens de l’âge de mon fils, mais aussi des adultes, se comporter comme une horde de chiens sauvages, faisant régner la terreur, tout en chantant, riant, complètement excités à l’idée de dévaliser JD Sport et de se procurer, par le vol, donc en défiant la loi, des fringues Nike, de repartir de PCWorld avec un ordi ou une télé sous le bras, de piquer des bijoux ou tout autre objet de valeur, n’ayant aucunement peur de « taper sur la gueule » de qui se mettrait en travers de leur route, jusqu’à tuer pour certains. Des enfants, des teens, et de jeunes adultes qui n’avaient plus aucun brin d’humanité, dont pas mal devaient être sous l’effet de l’alcool de la fumette, une de leurs activités favorites et pratiquée à outrance, – et ce de plus en plus jeune -, de la coke pour les plus âgés. Je serais croyante, je vous dirais qu’ils étaient habités par le diable.
Publicités
Cet article a été publié dans French. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s