La nuit du 8 août 2011 = « we’re fucking law, we’re fucking autority! » part3

Petit détour par la France

J’ai lu, sur différents sites Français, beaucoup, mais alors beaucoup d’abjections concernant ces dernières émeutes, – qui d’après une minorité, ou une majorité de Français, ( je suis tentée de dire une majorité ) étaient des « émeutes raciales » ! et que, indéniablement les teens Musulmans en étaient les initiateurs. Pardonnez moi, mais ce genre de raisonnement se limite à transmettre de fausses informations dictées par l’extrême droite, s’entêtant à vouloir convaincre la population que  tous les Musulmans sont « la cause » des maux sociaux des pays où ils se sont installés. Fut une époque où cette terrible responsabilité incombait aux Juifs et l’histoire ne semble pas servir de leçon ! Cette approche est d’autant plus dangereuse, que bon nombre de personnes relayant l’idéologie d’extrême droite, le font à travers de médiocres arguments, sans avoir compris le sens profond des discours des leaders de ce parti. Je n’irai pas jusqu’à dire que tous ces relais humains sont de pures racistes ; je pencherai plutôt vers le fait qu’ils ont une peur bleue de l’étranger, dont ils ne savent rien mais s’imaginent tout connaître. Ils ne voient guère plus loin que le petit bout de leur nez, et étant plus facile de justifier un échec personnel en remettant  la faute sur autrui, notamment sur l’étranger, venant piquer le travail des Français ou piller les caisses de la CAF, ils entretiennent et colportent des rumeurs leur permettant de tisser des liens sociaux avec le voisinage ou leurs collègues de travail. Ainsi, leur existence les renvoie à une image d’honnête citoyen. Le vrai raciste, c’est autre chose, mais je n’ai pas envie d’en débattre aujourd’hui.
Alors, ces bons citoyens Français, relatent et commentent les dernières émeutes sur le territoire Anglais, comme si elles étaient « leurs », sans le moindre discernement. Les plus cultivés d’entre eux se référent à des analyses historico-politiques réalisées par de fidèles fervents des partis manipulant la peur et la méconnaissance du peuple. Mais tous, quelque soit leur milieu socioculturel, témoignent une aversion envers ceux qui ne partagent pas ce courant de pensée. Toujours est il, que ces mêmes bons citoyens sympathisants de l’idéologie radicale, mais dont quelques uns se prétendent modérés, – comme si se dire modéré pouvait soulager leur conscience – ont virtuellement érigé un « tribunal civil ». Bien bien ! mais sur quoi se basent ils pour porter un jugement ces bien-pensants ? Malheureusement, pour beaucoup d’entre eux, l’Angleterre s’arrête à Londres, dont ils ne connaissent que les quartiers touristiques pour y avoir séjourné un week-end. Cependant, ils se font fort de calomnier la mixité ethnique, cette « maladie honteuse », sans y avoir eux mêmes goûté. C’est avec cette arrogance bien connue et se voulant en possession d’une maîtrise irréfutable que durant de longues heures nos fidèles citoyens conversent sur le sujet ; et ce, comme si ces émeutes et pillages venaient de se produire en France et qu’ils en étaient les victimes directes. Okay ! « l’identification » est humaine et est la manifestation de nos angoisses.
Mais n’est il pas affligeant de constater que jamais ces personnes ne remettent leur perception des faits en cause et restent dans l’incapacité de faire la distinction mais aussi d’accepter que les mentalités anglo-saxones et latines différent ? Les Anglais ne pensent pas « à la Française ». Ils, parti conservateur compris, n’ont jamais interprété ces émeutes comme raciales mais, ont pris conscience qu’il y a une défaillance dans le système. Malgré tout, les différentes communautés se sont unies afin de former des réseaux d’entraide et de soutien aux victimes, lesquelles manifestent leur colère et leur peine avec dignité et humilité, alors que certains ont perdu un membre de leur famille.
Les « looters », sur lesquels je reviendrai dans mon prochain article, purgent leur peine pour ceux qui se sont fait pincer ; concernant les autres ce n’est qu’une question de temps. Personne n’oubliera…
Publicités
Cet article a été publié dans French. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s